Principes et historique des licences libres

Aux origines, les licences de logiciels libres

Richard Stallman, à l'origine de la première licence libre

Les quatre libertés fondamentales du logiciel libre :

  1. Exécuter le programme

  2. Étudier le fonctionnement du programme (Open Source)

  3. Redistribuer des copies du programme

  4. Modifier, améliorer le programme et publier des modifications

La GNU-GPL (General Public Licence), première licence de logiciel libre.

Pour accéder à la licence (v3)

Un élément essentiel : le Copyleft (Partage à l'identique)

Partage dans les mêmes conditions - Si vous modifiez, transformez ou adaptez cette œuvre, vous n'avez le droit de distribuer votre création que sous une licence identique ou similaire à celle-ci.

Licences virales ou héréditaires : GNU-GPL, CeCILL, certaines Creative Commons, Licence Art Libre.

A différencier de la logique de l'Open Source

Sur la différence entre le Logiciel Libre et l'Open Source.

Du logiciel libre à la Culture libre

Lawrence Lessig, à l'origine des licences Creative Commons
  • Appliquer les principes du logiciel libre à toutes les types d'œuvres de l'esprit, et particulièrement les œuvres en ligne ;

  • S'appuyer sur la volonté de l'auteur pour faciliter la réutilisation créative, le remix, le mash-up, etc ;

  • Passer d'une approche « Tous droits réservés » à « certains droits réservés ».

AccueilLogiciels libres > Principes et historique des licences libres< PrécédentSuivant >